Citus Kalix cartoning and tube filling machines with full service offer

Remplacer ou réparer ? Donnez à votre machine un nouveau souffle

Farmaclair, qui est spécialisée dans la fabrication de liquides, gels, pâtes et autres produits pharmaceutiques et cosmétiques, possède une remplisseuse de tubes Kalix 80 fabriquée en 1989. Au cours des trois décennies qui ont suivi, la machine a bien fonctionné et a été un élément fiable de la chaîne de production.

C'est en janvier de cette année que Farmaclair a compris qu'au bout de 30 ans, la CK80 pourrait bien arriver en fin de vie.
    « Nous avions plusieurs problèmes à régler », explique Antoine Fayet, directeur de l'ingénierie chez Farmaclair. « Tout d'abord, nous n'utilisions pas que des tubes en plastique comme auparavant. Nous travaillions également avec des tubes Polyfoil pour le maniement desquels la KX80 n'était pas encore optimisée. En janvier, deux techniciens de Citus Kalix sont venus installer le format Polyfoil sur la machine.
    « Mais une fois le format de tube Polyfoil installé sur la machine, sa productivité n’a pas été très bonne. Elle avait un rendement d’environ 24 pièces par minute, alors que nous savions qu’elle aurait dû être en mesure de gérer entre 60 et 80 tubes par minute. À ce moment-là, nous avions besoin de cerner nos options, parce que nous avions déjà des commandes à honorer au cours de l'année. »
 

Citus Kalix
« Remettre à neuf la remplisseuse KX80, c’était comme remettre à neuf une vieille voiture : vous aimez la voiture, elle vous a bien servi, vous savez exactement comment elle fonctionne et comment elle répond à vos « ordres » - alors au lieu de la remplacer, vous démontez le moteur et le reconstruisez avec un nouveau fonctionnement intérieur, en lui donnant une deuxième vie » 

Les options
Lorsque Farmaclair a pu cerner les problèmes, elle savait qu’elle disposait de deux options - remplacer ou réparer - et chaque option avait ses avantages et ses inconvénients. Remplacer la machine signifiait en commander une nouvelle, ce qui impliquait d’avoir une autre machine avec une longue durée de vie qui serait en mesure de répondre aux exigences modernes. L’inconvénient de ce remplacement était une livraison qui pouvait prendre plusieurs mois ; puis, à l’arrivée de la machine, le personnel technique devrait être formé aux nouvelles spécifications.
La seconde option consistait à la remettre à neuf, ce qui signifiait que même si sa durée de vie prolongée n'était pas égale à celle d'une nouvelle machine, le délai de livraison était d'environ deux semaines, et une fois la machine en service, le personnel technique savait déjà comment elle fonctionnait, et elle pouvait donc être remise en service immédiatement.

« Nous avions besoin de fabriquer 2 à 4 millions d'unités sur cette chaîne pour nos clients, mais avec le délai nécessaire pour la livraison d'une nouvelle machine et le temps nécessaire à la formation du personnel technique à son fonctionnement, nous allions prendre du retard », explique monsieur Fayet. « Nous connaissions déjà la machine en notre possession ainsi que ses possibilités ; de ce fait, quand l'équipe de Citus Kalix nous a expliqué le processus de remise à neuf, nous savions que c'était la direction à prendre. »
 

Le résultat
Il a fallu environ deux semaines pour achever la remise à neuf de la remplisseuse Citus Kalix 80. Une fois le travail terminé, Farmaclair a pu reprendre son rythme rapidement, produisant de 60 à 80 unités par minute.
    « Nous avons été extrêmement satisfaits des résultats », déclare monsieur Fayet. « La machine était opérationnelle rapidement et nous avons pu augmenter notre taux de rendement global jusqu’au niveau requis. Après la remise à neuf, nous avons été confrontés à un problème de fuite de tubes, mais une fois les mâchoires correctement alignées, nous avons pu reprendre nos activités à plein temps.
    « Remettre à neuf la remplisseuse KX80, c’était comme remettre à neuf une vieille voiture : vous aimez la voiture, elle vous a bien servi, vous savez exactement comment elle fonctionne et comment elle répond à vos « ordres » - alors au lieu de la remplacer, vous démontez le moteur et le reconstruisez avec un nouveau fonctionnement intérieur, en lui donnant une deuxième vie toute nouvelle. »

L’assistance Citus Kalix
Farmaclair affirme que l'équipe de Citus Kalix était facile d’accès et agréable dans le travail, et qu'une fois le travail commencé, il était effectué efficacement.
    « Nous avons obtenu l’assistance dont nous avions besoin, ce qui était très important pour nous », explique monsieur Fayet. « La machine faisait l'objet d'un audit, les options étaient clairement définies et nous avons été en mesure de prendre une décision éclairée sur la base des conseils donnés. Ainsi, le temps d'arrêt a été minime et, tout problème, même mineur, était rapidement résolu. »
L'avenir
Il s’agit de la première machine que Farmaclair a remise à neuf, mais l'entreprise affirme que ce ne sera probablement pas la dernière.
    « Nous avons investi beaucoup d'argent dans notre chaîne de production et nous estimons que la remise à neuf est un excellent moyen de prolonger la durée de vie de la machine, tout en nous assurant qu'elle ne reste pas trop longtemps hors service », déclare monsieur Fayet. « Comme ces machines sont complexes, une fois commandées, leur livraison peut prendre du temps ; la remise à neuf est donc un choix intelligent à plusieurs titres, notamment en termes de temps, d’argent et de compétence du personnel, nous le referions sans hésiter. »

N'hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de votre demande de prestations Pascal Sevestre  Pascal Midavaine +33 (0)1 69 87 46 46.

 

 


 

 

Quel rouge à lèvres préférez-vous ? See all news